Visa Russie : les formalités d’entrée

Vous avez peut-être besoin d’obtenir un visa pour la Russie, que ce soit pour un voyage d’affaires ou alors du tourisme dans ce pays très dépaysant.
Pour cela, la toute première étape sera d’obtenir le bon visa pour la Russie.
Mais comment procéder quand c’est la toute première fois qu’on demande un visa Russie ?
D’ailleurs, quel visa choisir ? Comment accéder à son e-visa ? Sur ce site nous vous disons tout sur le visa en Russie,
et vous orientons efficacement en vous livrant l’ensemble les informations utiles et nécessaires afin de faciliter votre voyage en Russie.

Qu’est-ce qu’un visa ?

Si vous souhaitez voyager à l’étranger, hors d’Europe, il vous faudra la plupart du temps disposer d’un visa pour avoir le droit de voyager dans un pays. C’est notamment le cas avec la Russie. Plus généralement, un visa est un document qu’il faut obtenir avant son départ. Les résidents européens n’ont plus besoin de visa pour voyager au sein de l’espace Schengen qui autorise la libre circulation des personnes et des marchandises au sein d’un territoire regroupant actuellement vingt-six États européens. Cependant, si vous vous rendez en Russie, il vous faut une autorisation pour poser le pied sur le sol russe.

visa russie
Exemple d’un visa pour la Russie

Afin d’obtenir cette autorisation, il vous faudra remettre un certain nombre de documents aux autorités russes afin d’expliquer l’objet de votre voyage. Allez-vous voyager pour faire du tourisme ? Allez-vous étudier en Russie ? Allez-vous effectuer un voyage d’affaires ? Combien de temps allez-vous rester sur le territoire russe ? C’est à toutes ces questions que vous devrez répondre afin que les autorités puissent examiner votre dossier et vous délivrer le bon visa en fonction de votre situation. Toutes ces démarches vous permettront d’obtenir un visa qui est généralement un tampon apposé dans votre passeport. Sur ce dernier, on trouve les dates d’entrée et de sortie du territoire russe.

Faut-il obligatoirement un visa pour la Russie ?

Vous vous demandez certainement si l’obtention d’un visa pour la Russie est obligatoire ? La réponse est oui. Il est impératif, et obligatoire, d’obtenir un visa pour vous rendre en Russie, que ce soit pour du tourisme, ou effectuer un voyage d’affaires, ou encore y étudier.

 Notons ici que la majorité des pays dans le monde demandent un visa, car cela permet aux autorités locales de contrôler les flux de population. Initialement, les voyageurs français et personnes désireuses de se rendre en Russie devaient se déplacer au centre de visa VFS Global, qui se trouve au 39 rue du Docteur Blanche, dans le 16ème arrondissement de Paris. L’organisme VFS Global fournit des services d’assistance dans le domaine de l’obtention des visas, notamment pour la Russie. Il apporte un soutien pour toutes les demandes administratives de visas. Ces dernières années, l’organisme s’est même occupé des données biométriques. 

Toutefois, depuis le mois d’octobre 2019, il existe la possibilité d’obtenir un e-visa afin de voyager à Saint-Pétersbourg en Russie. Le e-visa permet aux voyageurs de ne plus se déplacer jusqu’à Paris pour obtenir cette autorisation administrative. Si initialement le e-visa était possible pour la seule ville de Saint-Pétersbourg, il est dorénavant permis de recevoir son e- visa pour voyager et se déplacer à Moscou, et dans l’ensemble de la Russie, depuis le mois de janvier 2021. Cet assouplissement est valable notamment pour l’obtention d’un visa touristique délivré aux français et étrangers qui désirent se rendre au sein de la Fédération de Russie pour de courts séjours touristiques. Dans les courts séjours touristiques, les autorités russes précisent l’objet des visites comme la participation à des salons culturels, la réalisation d’excursions, mais également la découverte de curiosités du pays. Un organisme exerçant des activités de tour-opérateur doit donner son agrément et certifier qu’il va vous accueillir.

 L’administration russe précise aussi que le visa touristique peut être délivré pour les visiteurs qui ont besoin d’effectuer des négociations d’affaires de courte durée, mais aussi pour les personnes qui veulent participer à des expositions, ou encore qui désirent se rendre à des ventes aux enchères ou à des consultations et examens médicaux. Dans ces derniers cas, les touristes se doivent de préciser qu’il s’agit d’un « tourisme ciblé ». Ce visa est accessible aux voyageurs pour une durée ne dépassant pas 30 jours, ce qui est largement suffisant pour l’ensemble de ces activités présentées ci-dessus.

Quel visa choisir pour partir en Russie ?

Les voyageurs désireux de se rendre en Russie disposent de plusieurs possibilités de visas en fonction de leurs besoins et des raisons pour lesquelles ils souhaitent se rendre en Russie. Le premier visa, le plus connu des voyageurs, est le visa tourisme. C’est le visa pour les séjours touristiques. Les personnes se rendant en Russie pour raisons professionnelles, elles, peuvent se tourner vers le visa affaires. Moins connus, la Russie propose également des visas humanitaire ou de sport pour l’ensemble des rencontres universitaires, culturelles, religieuses et socio-politiques. Encore moins connu, il existe le visa privé réservé aux personnes qui ont de la famille en Russie et qui doivent assister leurs proches en cas de maladie grave ou de décès. 

Vous trouverez ci-dessous un descriptif détaillé des quatre visas proposés par la Fédération de Russie afin d’entrer sur le territoire. Notons que l’objet du voyage détermine le type de visa vers lequel le voyageur doit se tourner.

russie kremlin moscou

Le visa tourisme, le visa le plus demandé

Ce visa est naturellement le plus connu de tous les visas pour se rendre en Russie, parce que le plus demandé et le plus utilisé par les voyageurs. Il permet de rester sur le territoire russe durant 16 jours et 15 nuits. Il est renouvelable, et donc avec ce visa un voyageur peut demeurer 60 jours en Russie sans interruption. 

Notons que l’administration Russe destine le visa touristique aux français, mais aussi aux étrangers de passage afin qu’ils puissent découvrir la Fédération de Russie que ce soit pour la visite de salons culturels, effectuer des excursions en pleine nature, ou découvrir le patrimoine et la culture russe. 

Pour cela, le touriste doit disposer d’une « confirmation d’accueil » de la part d’un organisme russe, intitulé “Voucher“. Afin d’en disposer, il est préférable de se rapprocher d’un tour-opérateur qui a l’habitude d’accueillir et d’organiser des visites, ou alors des activités et des hébergements pour les touristes. Si le visa touristique pour la Russie offre de nombreuses possibilités, notons qu’il permet également aux voyageurs souhaitant faire du négoce d’affaires, tout comme à des participants d’expositions d’entrer et de séjourner en Russie. Les personnes qui font des ventes aux enchères ou désirent disposer de consultations ou d’examens à buts médicaux sont aussi concernées par ce type de visa qui est le visa le plus souple. Dès lors, il s’adresse au plus grand nombre.

Le visa affaires pour raisons professionnelles

Si vous êtes un professionnel et que vous souhaitez faire des affaires en Russie, il est possible de demander un visa affaires. Ce dernier vous permettra de séjourner dans le pays durant 16 jours et 15 nuit ; est renouvelable, et permet au total de séjourner 60 jours sur place. Les autorités russes, et notamment son administration, autorisent les français et les étrangers à venir en Russie pour des négociations entre partenaires, clients et acheteurs. 

Le visa affaires est également destiné aux personnes qui participent à des séminaires professionnels, tout comme des conférences. Enfin, ce type de visa est ouvert aux professionnels qui organisent des rencontres avec leurs partenaires commerciaux. 

Vous l’aurez compris, le visa d’affaires s’adresse avant tout aux professionnels qui voyagent dans le cadre de leur profession ou de leur travail. Que vous soyez patron d’une entreprise, commercial ou employé, ce type de visa est uniquement à destination des personnes qui se déplacent en Russie pour des raisons professionnelles. Si l’objet de votre voyage n’est pas professionnel, il vous faudra vous orienter vers un autre type de visa.

Le visa humanitaire ou de sport

Autres activités, autres visas. Si vous occupez des fonctions dans un cadre humanitaire, ou si vous êtes un sportif de haut niveau, il faut savoir que la Russie propose des visas humanitaire et sportif afin de répondre à ce type de profil. Le visa humanitaire ou sportif permet de séjourner 60 jours au sein de la Fédération de Russie. Et plus particulièrement de demeurer 16 jours et 15 nuits. 

Les autorités russes précisent que le visa humanitaire ou de sport s’adresse aux personnes désireuses de renforcer les liens universitaires, culturels et socio-politiques en participant à des activités variées. 

Dans la liste des activités, l’administration russe met en avant, pour ce visa, les activités sportives, mais pas que. En effet, le visa humanitaire ou de sport est également destiné aux personnes qui effectuent dans le cadre de leur voyage des activités religieuses, mais également des activités caritatives. Enfin, les voyageurs qui désirent apporter une aide humanitaire en Russie doivent demander le visa humanitaire ou de sport.

Le visa Visite Privée

Le dernier type de visa proposé par l’administration russe afin de se rendre, et voyager, sur le territoire de la Fédération de Russie est appelé le visa privé. Mais qu’est ce qui se cache sous cette dénomination ? 

Tout d’abord, il faut savoir que ce visa privé autorise le voyageur de rester sur le territoire durant 16 jours et 15 nuits. Sa validité maximum est de 60 jours consécutifs. En effet, il est possible de demander une prolongation du séjour sur place. Ce visa privé est délivré aux voyageurs qui se déplacent en Russie au titre d’invité privé. Ici, il est remis aux personnes qui ont l’obligation de se rendre en Russie pour notamment des questions de santé de leurs proches. Si par exemple la personne qui demande le visa a un proche en Russie qui a une maladie grave et nécessite des soins urgents. Ce visa est remis également aux personnes qui sont dans l’obligation d’entrer sur le territoire pour le décès d’un membre de leur famille. 

Vous l’aurez compris, ce visa s’adresse tout particulièrement aux personnes qui ont de la famille en Russie. Il est important de se diriger vers ce visa privé surtout quand il existe de graves problèmes de santé au sein de sa famille.

Quelles sont les conditions pour obtenir un e-visa pour la Russie ?

Si vous décidez de vous rendre en Russie, il est important de respecter quelques conditions pour cela. En effet, l’administration russe n’autorisera un accès à son territoire que sous certaines conditions qu’il est utile et nécessaire de connaître avant de faire sa demande de e- visa en ligne

Ces obligations à respecter sont intéressantes à prendre en compte car elles peuvent aussi modifier sensiblement votre trajet durant votre voyage, notamment quand vous allez entrer sur le territoire de la Russie sur terre, mer ou dans les airs. En ce sens qu’il existe des aéroports autorisés, des ports autorisés, des postes frontières autorisés mais aussi des gares autorisées

Il faut avoir en tête qu’en règle générale, un e-visa est valable pour entrer et sortir de la Fédération de Russie uniquement à travers les points de croisement des frontières d’État situés sur le territoire de l’Extrême-Orient de la Russie.Voyons sans plus tarder quelles sont ces différentes conditions à connaître et à respecter pour l’obtention du e-visa, et également les différents aéroports, ports, postes frontières et gares qui autorisent un accès au pays grâce au e-visa.

e-visa russie

Les nationalités éligibles au e-visa Russie

L’administration russe n’autorise pas pour le moment à l’ensemble des nationalités d’accéder au e-visa. En effet, le e-visa étant encore tout récent, et fluidifiant les flux de passagers en assouplissant les procédures, la Russie a fait le choix de proposer un e-visa à un nombre restreint et limité de nationalités. Dès lors, voici une liste des nationalités autorisées à effectuer une demande de e-visa pour voyager en Russie. Les ressortissants de cette liste ont la possibilité d’effectuer une demande de e-visa: 

Andorre, Autriche, Bahreïn, Belgique, Bulgarie, Chine, Croatie, Chypre, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Inde, Indonésie, Iran, Irlande, Italie, Japon, République populaire démocratique de Corée, Koweït, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Malte, Mexique, Monaco, Pays-Bas, Macédoine du Nord, Norvège, Oman, Philippines, Pologne, Portugal, Roumanie, Saint-Marin, Arabie Saoudite, Serbie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Taïwan, Chine, Turquie et Vatican.

Si vous possédez un passeport dans un de ces pays, vous avez la possibilité de faire une demande de e-visa pour la Russie, ce qui facilitera grandement votre voyage. En effet, vous n’aurez ni à vous déplacer à l’ambassade de Russie, de plus les délais sont raccourcis pour les procédures administratives. Dans le cas contraire, il vous faudra effectuer des démarches pour obtenir un visa de manière classique. La Russie n’accorde donc cette possibilité de dématérialisation du visa qu’à certains pays déterminés à l’avance par l’administration russe.

Les aéroports autorisés pour le e-visa Russie

Comme pour les nationalités, l’administration russe n’autorise le e-visa que pour certains aéroports du pays. Dès lors, si vous prévoyez votre arrivée dans le pays par un de ces aéroports, vous savez qu’il est possible d’obtenir votre e-visa, ce qui facilite et accélère la procédure. L’administration russe autorise donc l’entrée sur son territoire si vous passez par les aéroports suivants : 

d’Anadyr (Ugolny), celui de Blagoveschensk, l’aéroport de Vladivostok (Knevichy), l’aéroport de Petropavlovsk-Kamchatsky (Yelizovo), l’aéroport de Ulan-Ude (Mukhino), l’aéroport de Khabarovsk (New), l’aéroport de Chita (Kadala), ou encore l’aéroport de Yuzhno-Sakhalinsk (Khomutovo).

Renseignez-vous régulièrement sur la liste des aéroports qui autorisent le e-visa. Elle est susceptible d’évoluer.

Les ports autorisés pour le e-visa Russie

Il se peut également que vous ayez à franchir une frontière, pour vous rendre en Russie, dans un port. Les bateaux permettent de franchir les frontières sans même s’en rendre compte. Toutefois, on vous demandera de présenter votre visa ou votre e-visa à l’arrivée sur le territoire russe. Posséder un e-visa est tout à fait autorisé pour les personnes qui arrivent notamment dans les ports de :

Vladivostok, Zarubino, Korsakov, celui de PetropavlovskKamchatsky ou encore celui de Posiet.

Si vous avez prévu d’entrer en Russie dans un autre port, renseignez-vous pour voir s’il se trouve dans la liste des ports autorisés. En effet, le e- visa étant récent, il se pourrait que la liste évolue rapidement.​

Les postes frontières autorisés pour le e-visa Russie

Tout comme avec les ports et les aéroports, la Fédération de Russie ne permet pas d’accéder à son territoire en empruntant n’importe quel poste frontière avec un e-visa. Étant donné qu’il s’agit d’une procédure nouvelle, l’administration russe ne rend le territoire accessible avec un e-visa qu’aux personnes qui se présentent aux postes frontières situés dans les villes de :

Poltavka et de Turiy Rog. La liste est très restrictive à propos des postes frontières.

Toutefois, il se pourrait qu’elle évolue. Notons que l’introduction d’un e-visa dans le pays est une toute nouvelle procédure qui tendra certainement à se généraliser dans les mois et années à venir.

Les gares autorisées pour le e-visa Russie

Peut-être que vous avez prévu de voyager en train et que vous allez entrer sur le territoire de la Fédération de Russie en train, directement dans une gare. Là aussi vous aurez l’obligation de présenter votre passeport ainsi que votre visa. Les autorités russes permettent actuellement aux voyageurs de présenter un e-visa dans certaines gares du pays, notamment pour faciliter les démarches et procédures en Russie. 

Toutefois, une liste restreinte de gares acceptent le e- visa. En effet, toutes les gares n’acceptent pas d’accès au territoire de la Fédération de Russie avec un visa électronique. Si lors de votre voyage vous avez prévu d’entrer en Russie par les gares de :

Makhalino, Pogranichny ou Khasan.

Il est tout à fait permis de posséder un visa dématérialisé en présentant son e-visa. De quoi vous permettre d’accélérer la procédure avant votre départ sans vous rendre physiquement à l’ambassade ou au consulat. Le e-visa demeure une excellente solution pour les personnes qui n’ont pas le temps de se déplacer loin de chez elles pour effectuer des démarches administratives. 

Un voyage nécessite beaucoup d’organisation, autant alléger les contraintes et gagner un maximum de temps pour tout bien préparer ; plutôt que d’être dans le stress.

Comment obtenir le visa Russie ?

visa russie procedure
Les voyageurs en Russie ont besoin d’un visa. Toutefois, afin de gagner du temps et de ne plus se déplacer inutilement à l’ambassade ou au consulat, il est recommandé de faire une demande de e-visa.
Vérifiez bien au préalable que l’administration russe vous offre la possibilité d’une telle procédure en fonction de votre nationalité. En effet, pour l’heure la Fédération de Russie ne permet qu’à une cinquantaine de nationalités d’effectuer des démarches pour demander un e-visa Russie.
Après avoir vérifié si votre nationalité vous permet d’accéder à cette procédure, il faut vous connecter directement au site des autorités russes à cette adresse :

  •  http://electronic-visa.kdmid.ru

Ce site est en langue russe ou en langue anglaise. Il suffit alors de vous laisser guider et de suivre les différentes étapes proposées pour accéder à votre visa électronique pour la Russie. Notez que la Fédération de Russie facilite notamment l’accès à la partie extrême-orientale du pays. Par rapport à un visa traditionnel fait à l’ambassade ou au consulat, le e-visa Russie possède de nombreux atouts. Il est rapide à obtenir puisqu’il est délivré en seulement quatre jours calendaires.
De plus les démarches sur le net sont simples à effectuer. Il n’y a pas de confirmation à apporter, mais simplement un formulaire à remplir. Par ailleurs, cette procédure est très pratique. Inutile de perdre son temps à se déplacer sur ses heures de travail. Avec le e-visa Russie, on gère tout à distance. Le site fonctionne d’ailleurs 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De quoi se connecter quand on le souhaite ou quand on est disponible pour cela. Inutile d’aller faire la queue devant une administration, de prendre rendez-vous et de s’y rendre à des créneaux horaires fixes, imposés par l’administration.
Enfin, la procédure pour obtenir le e-visa Russie est totalement gratuite. Le voyageur n’a rien à payer afin d’accéder à son visa électronique. Un réel gain de temps et d’argent dont il serait bête de se passer.

Mise à jour du 1er janvier 2021 : Le e-visa ou visa électronique n’est plus gratuit. Pour obtenir un e-visa tourisme ou affaires les frais d’ambassade s’élèvent à 35 €.

Pour aborder un peu plus l’aspect pratique, il faut savoir qu’il existe cinq étapes pour le e-visa Russie.

 La première étape est celle de l’inscription. Le futur voyageur doit remplir un formulaire pour faire sa demande de visa électronique. Cette première étape l’emmène vers la deuxième étape. 

Celle de l’obtention du visa électronique délivré sous quatre jours. Pour cela, le voyageur reçoit une notification sur le site internet ou directement par mail. Cette notification permet alors au futur voyageur d’obtenir un papier à imprimer

L’administration de la Fédération de Russie autorise également les voyageurs à télécharger cette notification sur un smartphone. Ce e-visa est notamment utile lorsqu’on prend un moyen de transport pour franchir une frontière, comme un bus, un bateau, un avion ou un train. Afin d’embarquer, les employés du transport utilisé vous demanderont de présenter ce e-visa. Après quoi, lors des contrôles aux frontières, il sera impératif de montrer cette notification ou cette impression à un douanier ou à un agent des services frontaliers afin qu’il puisse contrôler votre inscription, et votre déclaration, auprès de l’administration russe. Pour que tout se passe pour le mieux, veillez à faire une demande de e- visa en rapport avec votre type de voyage sur place. 

En effet, il faut savoir qu’il existe le visa tourisme, le visa affaires, le visa humanitaire ou de sport et enfin le visa privé. Le plus connu est le visa tourisme, mais optez pour le visa affaires si vous vous rendez en Russie pour raisons professionnelles. Le visa privé, lui, est pour aller voir un proche qui a des problèmes de santé. Il permet également d’assister à une cérémonie suite au décès d’un membre de votre famille en Russie.

Quels sont les documents à fournir pour le e-visa Russie ?

Vous vous demandez certainement quels documents il faut fournir à l’administration russe pour obtenir le e-visa Russie. Et vous avez raison de vous poser cette question, car vous aurez l’obligation de réunir toutes les pièces avant d’effectuer la démarche. Ce qui vous fera gagner du temps.

visa russie formulaire

 La première chose à faire est d’envoyer sur le site de l’administration russe une photo qui a moins de six mois. Attention, cette photo doit bien entendu respecter les normes des photos que vous obtiendrez dans les photomatons. Par ailleurs, si vous souhaitez faire un scan-couleur, il faut qu’il soit de bonne qualité. 

Cette procédure s’effectuera via une simple réponse de l’e-mail que vous allez recevoir de la part de l’administration russe. Le site de l’administration russe apporte plus de détails et nous apprend que la photo doit être aux mêmes normes que les photos destinées à l’administration française. C’est-à-dire que sur vos photos vous ne devez ni sourire, ni porter de lunettes. De plus, les photos doivent être prises sur un fond blanc et homogène. Attention également à bien respecter la date à laquelle vous avez pris votre photo, car les fonctionnaires russes sont susceptibles de comparer la photo de votre e-visa avec la photo qui se trouve sur votre passeport. Dès lors, pour ne pas avoir de problèmes et que tout se passe bien, il faut deux photos différentes sur le passeport, et pour le e-visa.

A propos du passeport, ce dernier doit être en parfait état. Inutile donc de fournir un passeport qui serait dégradé. Les fonctionnaires sont autorisés à ne pas laisser passer une personne qui aurait un passeport trop détérioré. Protégez-le bien lors de vos déplacements, notamment de l’humidité. 

Une simplification de l’administration russe est à noter. Avec un visa classique, les voyageurs devaient présenter un « voucher ». Il s’agit d’une invitation officielle transférée par un hôtel en Russie possédant un tampon. Avec le e-visa, c’est terminé. Plus besoin de présenter un « voucher ». Idem, pour les personnes qui demandent un e-visa d’affaires. Avec un visa classique, il fallait présenter une FMS pour « federal migration service ». Il s’agissait d’une invitation officielle remise par un lieu d’accueil comme un hôtel. Le e-visa est venu simplifier cette procédure, plus besoin de FMS et donc plus besoin de tampon. Les voyageurs qui sont en voyage d’affaires n’ont donc plus besoin de fournir un FMS s’ils passent par un e-visa. Donc inutile de se préoccuper d’une lettre d’invitation officielle originale transmise par le ministère russe, en utilisant un e-visa. 

Toutefois, il vous faudra bien veiller à fournir des papiers liés à votre assurance séjour durant le temps de votre voyage. En effet, on vous demandera un tel papier dès votre arrivée sur le territoire russe. L’attestation en question doit contenir de nombreuses informations dont notamment la durée de votre séjour. Elle doit être rédigée en langue française, mais aussi en langue russe et doit être tamponnée, et signée

De plus, des mentions doivent apparaître sur cette attestation d’assurance comme le fait que votre voyage a bien lieu en Russie. L’attestation doit aussi aborder la question des rapatriements en cas d’accidents, dont notamment tout ce qui concerne les frais médicaux. Les voyageurs sont dans l’obligation de posséder une couverture de leurs frais médicaux d’un minimum de 11 000 euros. De plus, sur cette attestation on doit trouver les coordonnées précises de l’assureur partenaire sur le territoire de la Fédération de Russie. Ce dernier sera contacté en cas d’accident. D’autres informations doivent apparaître comme vos noms et prénoms, les mêmes que ceux qui se trouvent sur votre passeport. Un numéro de contrat d’assurance doit être inscrit, tout comme les dates de séjour sur place, couvertes lors de l’invitation voucher. 

Dans le cas où vous séjourneriez plus de 7 jours en Russie sans dormir dans un hôtel, il vous faudra effectuer des procédures en Russie. C’est notamment le cas pour toutes les personnes qui vont loger dans un appartement privé ou une maison privée. Quand l’administration parle de plus de 7 jours, elle entend en réalité 7 jours ouvrés. Dans ce cas de figure il vous faudra vous déclarer auprès du service de l’immigration en Russie, dans la ville où vous logez. La procédure est beaucoup plus simple si vous logez dans un hôtel puisque ce dernier s’occupe de cette obligation légale. Si vous décidez de vous en occuper vous-même, vous pourrez le faire simplement en vous rendant dans une Poste, « Pochta ». Cette procédure n’est pas gratuite et il vous en coûtera environ 3 euros. Il vous faudra alors remplir un document en écrivant votre adresse de résidence. C’est-à-dire le lieu où vous logez durant la totalité de votre séjour de plus de 7 jours ouvrés. Si vous ne souhaitez pas vous ajouter cette charge durant votre voyage en Russie, nous vous recommandons de loger dans un hôtel. Autant ne pas ajouter de contraintes et de stress dans un pays qui peut se révéler particulièrement bureaucratique et pointilleux.

 Un voyage dans un pays est avant tout synonyme de découverte, de dépaysement, de plaisir. Inutile donc de se contraindre à tant de tâches administratives et laisser ces paperasses à remplir à un hôtel payé pour cela. Dans tous les cas, nous vous recommandons de vous préoccuper à l’avance des pièces à fournir pour l’obtention de e-visa Russie. Vous partirez l’esprit tranquille si vous ne vous y prenez pas à la dernière minute. Et vous éviterez surtout des angoisses inutiles en arrivant fasse à l’administration russe, avec l’ensemble des pièces préparées plusieurs semaines auparavant.

Quel est le prix du visa Russie ?

Si vous souhaitez vous rendre en Russie, vous allez certainement établir un budget prévisionnel de vos vacances ou de votre séjour sur place. Il n’est pas rare que des voyageurs préparent leur déplacement et planifient tout afin de ne pas avoir de déconvenue, et de connaître exactement ce qu’ils vont dépenser. Dès lors, vous vous demandez certainement combien coûte un visa pour entrer sur le territoire de la Russie. Il faut savoir que tout a bien évolué. En effet, avant l’année 2021, lorsque le e-visa permettait de se rendre uniquement dans la ville de Saint-Pétersbourg, le touriste ou le voyageur ne devait rien payer. En effet, l’administration russe souhaitait faciliter l’accès à cette ville et ne faisait donc pas payer le e- visa. 

Depuis 2021, les choses ont bien changé. Dorénavant, si vous effectuez des démarches en ligne pour obtenir un e-visa, vous aurez l’autorisation de vous rendre dans l’ensemble du territoire de la Russie. Vous ne serez donc plus cantonné à la seule ville de Saint-Pétersbourg. Un choix idéal si vous désirez évoluer à travers la Russie, vous déplacer, et ainsi découvrir plusieurs villes comme Moscou. Toutefois, notez que depuis 2021, les autorités de la Fédération de Russie ont décidé de rendre ce e-visa payant. 

Par conséquent, si le e-visa permet d’accéder à toute la Russie, il vous faudra débourser 35 euros. Si cette somme peut paraître excessive pour certains voyageurs, réconfortez-vous en vous disant que vous aurez accès à l’ensemble de la Russie. Dès lors, vous pourrez vous plonger au cœur de l’âme russe, partir à la rencontre de la culture russe, et même vous déplacer à travers ce fabuleux pays, très vaste, qui possède le plus de fuseaux horaires contigus au monde, soit 11 fuseaux horaires !

Quand faire son visa pour la Russie ?

Il n’est pas rare que de futurs voyageurs en Russie se posent la question suivante : « quand faire son visa pour la Russie ? ». 

Il est recommandé de s’y prendre un peu à l’avance pour ne pas se trouver dépourvu au dernier moment. En effet, il serait dommage de tout planifier durant des mois pour ne pas pouvoir partir uniquement à cause d’un problème administratif ! 

Tout d’abord, il faut savoir que le délai d’obtention du e-visa pour la Russie est de 4 jours ouvrés, soit seulement 72 heures ! Un délai record pour obtenir un tel document. Cependant, il est recommandé de ne pas effectuer cette démarche au tout dernier moment. Il est même conseillé de faire sa demande de e-visa Russie 15 jours avant son départ. Il s’agit ici d’une mesure de sécurité afin d’avoir le temps de se retourner si une démarche ne se passe pas comme prévu. 

Les personnes et voyageurs qui ne connaissent pas vraiment le moment de leur entrée sur le territoire de la Fédération de Russie disposent de 60 jours pour s’y rendre après l’obtention du e-visa Russie. Cela laisse suffisamment de temps pour tout organiser et partir découvrir ce pays. En effet, si certains voyageurs planifient tout, très longtemps à l’avance, il n’est pas rare que d’autres soient moins organisés. 

Par conséquent, commencez par obtenir un e-visa Russie laisse le temps de tout planifier par la suite, sans stress, pour que tout se passe bien sur place au moment du voyage. Le e-visa Russie est facile à obtenir et laisse deux mois pour entrer dans le pays, ce qui est un temps assez long. Autant en profiter, car tous les visas dans le monde ne sont pas aussi souples !

e-visa russie
Actualités

Tout savoir sur le e-visa pour la Russie

Par Sergeï, le juin 24, 2021

Voyager est un excellent moyen de découvrir d’autres réalités autres que celles de son pays. Cela implique de se familiariser avec des cultures d’ailleurs et de visiter des lieux intéressants. Cependant, si voyager est un plaisir, bien voyager quant à lui exige…

visa russie visiter
Actualités

Que faire et que voir en Russie pour quelques jours ?

Par Sergeï, le mars 19, 2021

Comme dans tout voyage, en Russie il existe des lieux et monuments incontournables à privilégier. Bien entendu, vous n’aurez certainement pas le temps de tout voir si vous ne voyagez que quelques jours en Russie.  C’est pourquoi il va vous falloir opérer des choix et aller directement à l’essentiel. Pour…

visa moscou
Actualités

Que faire à Moscou : les incontournables ?

Par Sergeï, le mars 19, 2021

Si vous souhaitez réaliser une visite de Moscou durant un voyage d’agrément, ou lors d’un voyage d’affaires, nous vous donnons ici notre top dix des incontournables. L’incontournable Place Rouge de Moscou Lors d’un séjour à Moscou, le tout premier lieu à visiter est bien entendu la Place Rouge ! C’est…

visa saint petersbourg nuits blanches
Actualités

Quand faire les Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg ?

Par Sergeï, le mars 19, 2021

Les Nuits Blanches de Saint-Pétersbourg sont très connues ? Pourquoi ? Car il s’agit d’un événement que toute personne devrait vivre dans sa vie. En effet, grâce à sa situation géographique exceptionnelle, et durant plusieurs semaines, la ville ne connaît quasiment…

visa russie voyage
Actualités

A-t-on besoin d’un visa Russie pour une escale ?

Par Sergeï, le mars 18, 2021, mis à jour le mars 19, 2021

Certaines personnes se demandent souvent s’il est utile et nécessaire d’avoir un visa ou un e- visa afin de faire une escale, notamment en Russie. Avec cet article, nous répondons en détails à cette question qui revient très régulièrement. Qu’est-ce qu’une escale ? En premier lieu, il faut déterminer plus…

FAQ

  • Peut-on obtenir un visa à l'arrivée en Russie ?

    Il n’est pas possible d’obtenir son visa à l’arrivée en Russie. Vous devez obligatoirement faire vos démarches administratives avant votre départ. Sans votre autorisation, vous ne pourrez pas rentrer sur le territoire russe.

  • Quels sont les différents types de visas pour la Russie

    Pour entrer en Russie il existe plusieurs types de visas qui dépend du motif de votre voyage. Voici les différents visas pour la Russie :

    • Visa Tourisme dans le passeport
    • Visa Affaires dans le passeport
    • E-visa électronique Tourisme ou Affaires
    • Visa Visite Privée
    • Visa Travail
    • Visa Humanitaire-Sport
    • Visa Étudiant
    • Visa Adoption
  • Faut-il se déplacer à l'ambassade de Russie pour obtenir un visa ?

    Pour obtenir un visa pour la Russie il est possible de faire ses démarches en ligne. Pour cela vous devez vous connecter sur le site du gouvernement russe et fournir des documents en ligne. Vous recevrez votre visa sous format electronique par courriel.

     

  • Combien coute le visa pour la Russie ?

    Le prix peut varier suivant le type de visa que vous souhaitez obtenir. Il faut compter en moyenne 68 € pour le visa format papier apposé dans le passeport et 35 € pour le visa sous format electronie.

  • Quelle est la durée et la validité du visa pour la Russie ?

    La validité à délivrance du e-visa tourisme ou affaires est de 60 jours. Cela veut dire que vous avez 60 jours pour entrer sur le territoire russe à réception du visa. La durée maximum du séjour autorisé est de 16 jours et 15 nuits. Si vous souhaitez obtenir un visa dans le passeport, la durée et la validité dépendra de votre lettre d’invitation.

  • Faut-il un invitation "Voucher" pour se rendre à Moscou ou à Saint-petersbourg

    Depuis janvier 2021, il n’est plus nécessaire de fournir une invitation Voucher pour se rendre en Russie dans le cadre d’un voyage touristique ou d’affaires.